Quand Mitterrand donne l’autorisation en 1981 aux radios privées d’émettre depuis la France, les radios libres se multiplient… et entrent dans une logique concurrentielle.

La plupart des radios indépendantes disparaissent, ou bien sont rachetées par de grands groupes financiers.

Mais ce n’est pas la fin de l’histoire : quelques irréductibles et passionnés de radios résistent et continuent à rester indépendants, comme l’est devenue Radio Oloron.
Radio Oloron est une radio associative comprenant cinq employés et une soixantaine de bénévoles au sens large. Elle est fondée en février 1982 par une quinzaine de bénévoles, surtout des professeurs.

C’est la première radio du Béarn, et une des premières radios libres. Au début, les intervenants étaient tous bénévoles, et c’était les enseignants qui assuraient le fonctionnement avant ou après leur journée de travail, donc la radio n’émettait que le matin et le soir.

A présent, avec les nouvelles technologies, la radio ne s’arrête jamais et tourne 24h/24 sur le 89.2 FM  ou sur radiooloron.fr

Dans sa grille des programmes, Radio Oloron propose des sessions d’informations locales et c’est le relais indispensable pour annoncer les manifestations.

Les émissions musicales sont très présentes et intergénérationnelles ; elles vont du Punk à l’accordéon, de la techno au reggae, des années 40 au rap.

Bien que Radio Oloron couvre une multitude d’événements, quatre axes sont essentiels dans l’association : la culture, le sport, la langue locale et les scolaires.